Retour vers le Campiello il Campiello
Le site forum des passionnés de Venise
 
 FAQFAQ   RechercheRecherche   MembresMembres   GroupesGroupes   InscriptionInscription 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

les mensonges de l'Histoire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums il Campiello -> Bibliothèque
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
babeth



Inscrit le : 28 Août 2009
Messages: 3071
Localisation : paris

Message Posté le : Jeu 02 Juin 2016, 16:09:01    Sujet du message: les mensonges de l'Histoire Répondre en citant

On a beaucoup glosé sur le malheureux Comte de Froulay "éperdument" amoureux d'une petite nonne, et qui serait devenu quasiment fou à cause de ces amours interdites.............cette "affaire" qui faillit devenir un différend diplomatique entre la France de Louis XV et la Sérinissime a été mythifiée au profit de la construction d'une image romantique du Comte de Froulay, la réalité fut bien différente, la jeune Maria da Riva fut très très longtemps malheureuse du sort que sa famille et l'Eglise lui infligèrent, et si elle obtint après tant d'épreuves sa liberté - ce fut grâce au pape - quel paradoxe ! Quant au Froulay, un coureur très imbu de son titre et de sa fonction qui, s'il lutta, ce ne fut pas pour récupérer Maria mais bien pour refuser de se faire dicter des interdits (de parloir) par les Inquisiteurs d'Etat.
Cette triste histoire où une famille avare fait procès et emprisonner la fille pour récupérer les 1.000 ducats de la "monacada", cette somme qu'elle donnait au couvent pour l'entretien de ladite fille et qui s'avèrait être de trois à six fois moindre qu'une dot............une vulgaire histoire de sous, mais un Pape juste retira la Maria des griffes de la famille et elle finit par se marier et pour vivre enfin tranquille, s'expatrier en Suisse.....

pour les italianisants, un beau texte sur toute cette triste affaire où Froulay est dépeint comme un être libertin et plein de bassesse car il n'hésita pas non plus à tenir des propos injurieux sur son ex amante Maria.....pas joli joli !
Cette histoire vient à point nommé après l'article du Monde Diplomatique" sur les Ambassadeurs à Venise, car le domestique de Froulay avait été contraint par les Inquisiteurs à reporter tous les faits et gestes du patron, et c'est comme ça que malgré un travestissement en homme et une bauta la Maria da Riva fut connue pour être sortie du couvent et allée dîner en ville chez les Bragadin en compagnie de Frouley !

https://books.google.fr/books?id=FgqP04qz5BsC&pg=PA125&dq=maria+da+riva+venezia&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwju_bzFxYnNAhXFDxoKHTHIDM0Q6AEIIDAA#v=onepage&q&f=false
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Blandine



Inscrit le : 24 Fév 2008
Messages: 3632
Localisation : Rennes

Message Posté le : Jeu 02 Juin 2016, 23:17:58    Sujet du message: Répondre en citant

Excellente histoire, babeth, je me régale de tes sujets bravo
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums il Campiello -> Bibliothèque Les heures sont au format GMT + 1 heure
Page 1 sur 1

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation