Retour vers le Campiello il Campiello
Le site forum des passionnés de Venise
 
 FAQFAQ   RechercheRecherche   MembresMembres   GroupesGroupes   InscriptionInscription 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

limiter le nombre de touristes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums il Campiello -> Les nouvelles de Venise
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
babeth



Inscrit le : 28 Août 2009
Messages: 2842
Localisation : paris

Message Posté le : Mar 20 Sept 2016, 13:13:36    Sujet du message: limiter le nombre de touristes Répondre en citant

Jeudi prochain 6ème délibération municipale à Ca' Farsetti pour réfléchir comment concrètement arriver à limiter le flux toujours grandissant de touristes sur le sol vénitien : il ne s'agit plus de projets abstraits mais du faisable à court terme :
- une taxe de 3 euros sur le billet ACTV pour les touristes qui ne dorment pas à Venise (les fameux "mordi e fuggi")
- des incitations variées à louer à des locaux plutôt qu'à des touristes, avec dégrèvement fiscal à l'appui
- un numerus clausus à installer, en commençant par les réservations de groupes organisés, pour qu'au total le nombre de touristes ne dépasse pas le nombre de résidents

http://nuovavenezia.gelocal.it/venezia/cronaca/2016/09/20/news/controllo-flussi-proposto-ticket-a-3-euro-1.14126949?ref=hfnvveec-2
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dominique M.



Inscrit le : 07 Oct 2006
Messages: 3517
Localisation : val d'oise (380000 km de la lune)

Message Posté le : Mar 20 Sept 2016, 19:57:47    Sujet du message: Répondre en citant

supprimer Venise comme escale des paquebots et le tour est joué ...

on peut réver ...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Virginie



Inscrit le : 17 Avr 2005
Messages: 3364
Localisation : Die (Drôme)

Message Posté le : Mar 20 Sept 2016, 21:40:35    Sujet du message: Répondre en citant

C'est exactement ça : virer les mordi e fuggi des maxinavi.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Martine



Inscrit le : 18 Sept 2006
Messages: 2053
Localisation : Hauts de seine

Message Posté le : Mer 21 Sept 2016, 21:17:00    Sujet du message: Répondre en citant

Je vais vous dire: j'ai un mal fou avec tout ça!
Je ne vois pas ce qui me donne le droit...à moi...de prendre position.
Pour MA Venise...celle que j'aime tant...je ne vois pas ce qui me donne le droit de la limiter aux seuls instruits, amoureux, admiratifs, bien élevés...etc...et d'avoir, seule, l'accès à cette merveille!
Si 1 personne...seulement 1, tombe en extase devant de telles merveilles, n'est ce pas gagné?
Le travail de préserver la ville incombe à la seule municipalité...à celle qui a été élue par le peuple de Venise
Aux élus de faire leur travail...
Pour ce qui me concerne...je ferai comme eux auront décidé...même si ça ne ma plaît pas!
Parce que je suis sans doute trop égoïste pour renoncer à mon plaisir...
Tout le monde...et je dis bien: tout le monde a le droit de voir cette ville (même quelques heures) qui fait mon bonheur...et au nom de quoi, ne ferait-elle pas le bonheur des autres?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Blandine



Inscrit le : 24 Fév 2008
Messages: 3376
Localisation : Rennes

Message Posté le : Mer 21 Sept 2016, 21:46:05    Sujet du message: Répondre en citant

Aaaaahhhh, Martine, comme je suis d'accord avec toi !!!

Je suis profondément gênée par les nombreux commentaires que je peux lire sur la "vulgarité" des touristes à Venise ...

D'abord, pour ma part, je ne les voient pas .... Sans doute parce que je ne dois pas aller dans les lieux où ils se trouvent.

Ensuite, cet ostracisme me choque: en fait les "bons" touristes se doivent d'être beaux, riches, élégants, bien habillés. Les gens laids, gros, en short devraient ne pas aller à Venise ... J'ai même une fois ajouté un commentaire à un tel post, en disant, qu'après tout, personne ne pouvait savoir si le monsieur de la photo, qui était, en effet, gros et en short, n'était pas un éminent historien de l'art ...

Je ne vois pas au nom de quoi, je devrais interdire à certains, au nom de je ne sais quel critère, le droit de voir Venise. Je fini, d'ailleurs, par ne plus avoir envie d'y aller, pour ne pas tomber sous le coup des incessantes et exaspérantes critiques sur les touristes à Venise. Après tout les blogs, les forum et les livres c'est bien aussi ... Rolling Eyes
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
babeth



Inscrit le : 28 Août 2009
Messages: 2842
Localisation : paris

Message Posté le : Mer 21 Sept 2016, 22:07:04    Sujet du message: Répondre en citant

Au nom des tonnes de papiers gras et bouteilles cassées à l'aube sur le Campo Santa Margherita, au nom de l'Economie qui exige des ressources que cette ville n'a pas pour gérer de tels flux humains....sans compter les tags, les mauvaises manières partout et les déprédations - volontaires ou non - que de tels flux engendrent ....Mais qui ravage Venise ? car aux touristes d'un jour il faut ajouter tous les transfuges de la Terre Ferme qui sont devenus "les banlieues sensibles" de Venise....sans compter des flux migratoires incontrôlés pour qui Venise est une vraie mine d'or.... sans compter la dénaturation du tissu urbain par tous les commerces aux mains de Chinois ou de la Mafia ....c'est déjà Disneyland, même si les Campiellistes savent très bien comment y naviguer tranquillement ...
Combien de temps Venise peut-elle demeurer un musée à ciel ouvert ?
Les hordes qui l'arpentent se rendent-elles compte que dans d'autres pays le moindre puits de marbre de Vérone serait dans un musée ?

Cool
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dominique M.



Inscrit le : 07 Oct 2006
Messages: 3517
Localisation : val d'oise (380000 km de la lune)

Message Posté le : Jeu 22 Sept 2016, 20:44:22    Sujet du message: Répondre en citant

je n'ai pas à décider pour les Vénitiens, mais je peux donner mon avis.

NOUS (les non-résidents) sommes - en dehors des éléments climatiques ou naturels - ceux qui accélérons la dégradation de la ville ... il n'y a pas de doute là-dessus

Il n'y a qu'à voir les lions à côté de la Basilique ... quels Vénitiens les martyrisent? (à par le Maestro enfant)
Qui multiplie le trafic maritime et dans les canaux?
Qui multiplie la quantité d'ordures quotidienne?
Qui font que les Chinois font "main basse sur la ville"?

Alors que tout le monde ait le droit de "voir Venise" ... OK .... mais le résultat est là.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
babeth



Inscrit le : 28 Août 2009
Messages: 2842
Localisation : paris

Message Posté le : Jeu 22 Sept 2016, 23:38:02    Sujet du message: Répondre en citant

personnellement je ne me compte pas dans ton "NOUS"....ni ne comprends l'angélisme Rousseauiste de certains... Sad
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Joelle



Inscrit le : 17 Avr 2005
Messages: 2359
Localisation : Breizh

Message Posté le : Ven 23 Sept 2016, 19:56:10    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Ensuite, cet ostracisme me choque: en fait les "bons" touristes se doivent d'être beaux, riches, élégants, bien habillés. Les gens laids, gros, en short devraient ne pas aller à Venise ... J'ai même une fois ajouté un commentaire à un tel post, en disant, qu'après tout, personne ne pouvait savoir si le monsieur de la photo, qui était, en effet, gros et en short, n'était pas un éminent historien de l'art ...


De mon point de vue, il ne s'agit pas de discriminer les gens "gros, laids et en short".

Mais il me semble que c'est plutôt la notion de respect et d'éducation qui fait défaut dans ce constat.
Il n'est pas nécessaire d'être riche et beau pour porter une tenue correcte quand on visite une ville, quelqu'elle soit.
Oui ça me choque, les touristes en short à Venise (ou à Paris, ou à New-York); oui ça me choque de les voir saucissonner sur la Place Saint-Marc, et oui, les images de ces "étrangers" qui plongent dans les canaux ou escaladent les puits me consterne, tout comme ces hordes sauvages qui s'engouffrent dans les vaporetti sans ménagement pour les personnes âgées qui sont bousculées honteusement. Oui ça me choque cet esprit de "consommation" du patrimoine, (ou de la nature d'ailleurs) par une population qui considère que tout lui est dû, qui ne fait preuve d'aucune considération pour cet héritage fabuleux des générations passées et se moque totalement de ce qui restera pour les générations suivantes.

Alors, si le respect dû à la ville et à ses habitants passe par une contribution pécuniaire de la part de ses visiteurs, je n'y vois rien à redire, tout comme je trouve normale la taxe de séjour payée par les non-résidents.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
babeth



Inscrit le : 28 Août 2009
Messages: 2842
Localisation : paris

Message Posté le : Ven 23 Sept 2016, 20:21:16    Sujet du message: Répondre en citant

Ita Missa Est, tout est dit avec brio; en particulier les tribus de tous horizons terrestres des "J'Y AI DROIT", qui proclament l'égalité des droits en ignorant celle des devoirs........non Venise n'offre aucun droit, mais que des devoirs de comportement et de bienséance,; même quand on paie, le malheureux maître-mot de notre temps! priere
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ear_78



Inscrit le : 13 Oct 2009
Messages: 467
Localisation : Saint-Arnoult en Yvelines, 78

Message Posté le : Sam 24 Sept 2016, 04:01:08    Sujet du message: Répondre en citant

Oui mais il faut aussi montrer du doigt les incuries des municipalités qui se sont succédées depuis des années...

Le problème des ordures ? Essentiellement aux abords de Saint-Marc et de la gare ferroviaire. Il n'y a pas de poubelles, il n'y a pas (ou très peu) de ramassage dans la journée comme dans d'autres villes touristiques.
L'expérimentation des containers dans une dizaine d'endroits à Venise ? Ce sont les vénitiens eux-mêmes qui rechignent à les utiliser et qui continuent de déposer leurs sacs le matin pres de chez eux...

Pourquoi la taxe de séjour en vigueur depuis quelques années n'est pas inversement proportionnelle au nombre de jours sur place ? Ce qui favoriserait les séjours longs. Pourquoi les croisiéristes ne s'en acquittent pas ?
Pourquoi les vigili urbani appliquent quand ca leur chante les règlements et amendes associés ?

Tous les jours sur FB, on nous bassine avec les touristes indélicats mais lisez bien les commentaires des vénitiens... Tous ceux qui disent basta, merda, et j'en passe, sont fonctionnaires (sinon ils ne serait pas sur FB toute la journée...) ou professions libérales et en plus habitant (les derniers !) dans San Marco ou autour du Rialto ! On nous montre des baigneurs une fois par semaine, avec 20 millions de touristes, cela nous fait 15-20 actes de ce genre par saison... Il n'y a qu'à verbaliser et ensuite le bouche à oreille des routards fonctionnera...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums il Campiello -> Les nouvelles de Venise Les heures sont au format GMT + 1 heure
Page 1 sur 1

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation