Retour vers le Campiello il Campiello
Le site forum des passionnés de Venise
 
 FAQFAQ   RechercheRecherche   MembresMembres   GroupesGroupes   InscriptionInscription 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LIVIA GRANDI OU LE SOUFFLE DU DESTIN.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums il Campiello -> Bibliothèque
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Blandine



Inscrit le : 24 Fév 2008
Messages: 3615
Localisation : Rennes

Message Posté le : Jeu 16 Fév 2017, 20:43:07    Sujet du message: LIVIA GRANDI OU LE SOUFFLE DU DESTIN. Répondre en citant





Le combat de deux exilées, une Vénitienne et une Allemande, au sortir de la Seconde Guerre mondiale, pour devenir femme et être mère.

LIVIA GRANDI OU LE SOUFFLE DU DESTIN. THERESA REVAY.

Sur les ruines de la Seconde Guerre mondiale, Livia Grandi, la Vénitienne, et Hanna Wolf, l'Allemande, se battent pour trouver leur place dans un monde d'hommes. Les destins croisés de deux femmes, dans l'univers incandescent des souffleurs de verre.
1945. À Murano, la jeune Livia lutte pour conserver son héritage, les célèbres Verreries Grandi. Elle seule détient le carnet rouge qui renferme le secret du verre chiaroscuro. Pressée par sa famille de vendre, en butte à de lourds soucis financiers et à la misogynie des verriers, Livia est décidée, coûte que coûte, à prendre sa vie en main.
En Bohême, Hanna donne vie à une petite fille dans un camp de réfugiés. Loin d'être un espoir, cette naissance la renvoie à la plus douloureuse des épreuves : comment aimer l'enfant d'un viol ? C'est en Lorraine que le destin va précipiter la rencontre de ces jeunes femmes et lier leurs deux illustres familles de verriers, pour le meilleur et pour le pire...

Une saga étincelante, faite de passions, de désirs et de trahisons, où l'art de travailler le verre prend sa place au cœur de la grande histoire.

Theresa Revay est née à Paris en 1965. Traductrice et romancière, elle est déjà l'auteur de trois romans : L'Ombre d'une femme (La Table ronde, 1988), L'Ouragane (Tsuru éditions, 1990) et Valentine ou le Temps des adieux (Belfond, 2002 ; Pocket, 2004).

Je me suis attachée avec beaucoup de plaisir à ces personnages denses et à ce beau roman fiévreux et palpitant où la création, l'art et la beauté finissent par l'emporter sur la guerre, la destruction, les déportations et le malheur.

coeur
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Martine



Inscrit le : 18 Sept 2006
Messages: 2080
Localisation : Hauts de seine

Message Posté le : Jeu 16 Fév 2017, 21:31:37    Sujet du message: Répondre en citant

http://www.campiello-venise.com/livres/romans.htm#Livia%20Grandi

J'avais beaucoup aimé ce livre, il y a un bon moment, déjà...
Mes souvenirs sont un peu lointains, mais, en dehors de l'histoire romanesque, il m'avait fait découvrir un monde que j'ignorais totalement...
Tu me donnes envie de le relire! Confused
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Blandine



Inscrit le : 24 Fév 2008
Messages: 3615
Localisation : Rennes

Message Posté le : Ven 17 Fév 2017, 10:21:11    Sujet du message: Répondre en citant

Oh, je n'avais pas vu que tu en avais parlé déjà, et je partage tout à fait ce que tu en as dit !

Une belle lecture suffisamment palpitante pour avoir bien du mal à lacher le livre quand on l'a commencé Razz
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Barocco



Inscrit le : 17 Avr 2005
Messages: 12854
Localisation : Lessines-Belgique

Message Posté le : Ven 17 Fév 2017, 15:03:04    Sujet du message: Répondre en citant

une de mes plus belles lecture vénitienne...j'ai adoré.... Wink Wink Wink
il y a déjà...longtemps !!! Wink Wink Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Joelle



Inscrit le : 17 Avr 2005
Messages: 2380
Localisation : Breizh

Message Posté le : Mer 22 Fév 2017, 13:40:29    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai aussi un très bon, quoique lointain souvenir Embarassed Embarassed de ce roman.
Mais c'est une bonne idée de faire remonter en surface des lectures anciennes. Certaines mériteraient d'y revenir Laughing Laughingb
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums il Campiello -> Bibliothèque Les heures sont au format GMT + 1 heure
Page 1 sur 1

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation