Retour vers le Campiello il Campiello
Le site forum des passionnés de Venise
 
 FAQFAQ   RechercheRecherche   MembresMembres   GroupesGroupes   InscriptionInscription 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ivan Calbérac - Venise n'est pas en Italie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums il Campiello -> Bibliothèque
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Blandine



Inscrit le : 24 Fév 2008
Messages: 3650
Localisation : Rennes

Message Posté le : Mar 20 Juin 2017, 13:34:52    Sujet du message: Ivan Calbérac - Venise n'est pas en Italie Répondre en citant



Emile a quinze ans. Il vit à Montargis, entre un père doux-dingue et une mère qui lui teint les cheveux en blond depuis toujours, parce que, paraît-il, il est plus beau comme ça. Quand la fille qui lui plaît plus que tout l’invite à Venise pour les vacances, il est fou de joie. Seul problème, ses parents décident de l’accompagner…

C’est l’histoire d’un adolescent né dans une famille inclassable, l’histoire d’un premier amour, miraculeux et fragile. C’est l’histoire d’un voyage initiatique et rocambolesque où la vie prend souvent au dépourvu, mais où Venise, elle, sera au rendez-vous.

Un roman où l’humour se mêle à l’émotion, dans la lignée de La Vie devant soi, de Romain Gary, de L’attrape-cœurs de J. D. Salinger, ou du film Little Miss Sunshine.

Ivan Calbérac est auteur, scénariste et réalisateur.

On lui doit notamment "Irène"(2001), nommé au César du meilleur premier film, où Cécile de France tenait l’un de ses premiers grands rôles.

Il tourne ensuite "On va s’aimer", en 2005, une comédie musicale avec Julien Boisselier et Alexandra Lamy.

Il a aussi écrit la pièce de théâtre "L’Etudiante et M. Henri" qui a triomphé à Paris et dans toute la France, avant d’être distinguée par le Grand Prix de l’Académie française-théâtre, puis d’être adaptée au cinéma.

Je suis tombée dessus par hasard, mais peut-on parler de hasard quand on fréquente à ce point les librairies et que, par dessus le marché, il y a le mot Venise sur la couverture ? Donc, le journal d'une ado de 15 ans, à priori, n'est-ce pas, pas vraiment le genre de roman sur lequel je me précipite. Et pourtant, au bout de quelques lignes, je me suis laissée prendre par le charme, l'ingénuité, la loufoquerie de ce roman amer et doux, tendre, drôle, pathétique parfois, poétique toujours et d'une désarmante fraîcheur. Un très joli moment.

Et voici sa description de Venise lorsqu'il découvre la ville. J'ai fait des coupes (droits d'auteur obligent) et je n'ai pas cité les incohérence géographiques qui vont faire pincer la bouche des puristes (!!!) Mais il faut savoir aussi laisser tomber, parfois, la précision au profit de la poésie. Sachons que notre jeune héros (ou plutôt anti-héros) court vers la Fenice pour rejoindre la fille de ses rêves et qu'il est très en retard.

"On s'enfonçait dans la ville à grandes enjambées ... C'était d'une beauté à couper le souffle. Surtout quand on court à perdre haleine. Cette ville ressemblait à un rêve devenu réalité. On avait enlevé les rues, les trottoirs, les caniveaux ... Ça m'a fait l'effet d'une oeuvre d'art, mais dépassant tout ce que j'avais pu imaginer. Je vous jure, cette ville, il fallait y penser. La beauté, la poésie, la grâce, tout ce dont on nous prive à longueur de journée, parce que la vie doit être pratique, organisée ... eh, bien ici, dans chaque ruelle,sur chaque petit pont, tout vous suffit, il n'y a plus de promesse, c'est devant vous offert à votre regard, et il reste qu'à s'agenouiller et remercier. Venise, c'est une raison d'y croire, et il n'y en a pas souvent."

coeur

Et une chronique à laquelle j'adhère avec enthousiasme.

https://www.youtube.com/watch?v=lLtMJ-zlWYg
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Martine



Inscrit le : 18 Sept 2006
Messages: 2086
Localisation : Hauts de seine

Message Posté le : Mar 20 Juin 2017, 14:49:48    Sujet du message: Répondre en citant

Une amie...qui me connait bien, vient de me l'offrir...
Je le gardais pour les vacances...tu me donnes envie.
De plus, je fais entièrement confiance à ce libraire atypique!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Blandine



Inscrit le : 24 Fév 2008
Messages: 3650
Localisation : Rennes

Message Posté le : Mar 20 Juin 2017, 17:45:18    Sujet du message: Répondre en citant

Ce n'est pas de la grande littérature, mais c'est très attachant !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums il Campiello -> Bibliothèque Les heures sont au format GMT + 1 heure
Page 1 sur 1

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation