Retour vers le Campiello il Campiello
Le site forum des passionnés de Venise
 
 FAQFAQ   RechercheRecherche   MembresMembres   GroupesGroupes   InscriptionInscription 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Nouvelles, mais plus très fraîches, mais ...
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums il Campiello -> Les nouvelles de Venise
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Blandine



Inscrit le : 24 Fév 2008
Messages: 4679
Localisation : Rennes

Message Posté le : Mar 04 Sept 2018, 18:41:11    Sujet du message: Nouvelles, mais plus très fraîches, mais ... Répondre en citant

Oui, plus très fraîche, car j'avais lu l'article de Philippe Apatie il y a déjà quelque temps.

Mais je pense que cette histoire d'eau datant du mois d'août vous fera réagir !

Voici son texte:

Lorsque je porte un regard vers les jours qui ont filé depuis mon dernier billet, je vois surtout de l'eau. De l'eau lagunaire d'août, donc pas vraiment saine. Quand hier, Nicola Tognon a écrit sur Facebook qu'au niveau du pont des Guglie le conducteur d'une barque est tombé à l'eau après avoir percuté un vaporetto, je n'ai pu qu'écrire en commentaire « Encore ??! ». Je précise que le gars était occupé à parler dans son portable, raison pour laquelle il a perdu le contrôle de sa barque, et qu'une fois remonté dedans, il a déguerpi loin de la fonction caméra des portables. La série a commencé en début de semaine dernière, en pleine nuit, au large du Lido, devant l'île de Forte Sant'Andrea. Deux hommes en barque étaient en train de pêcher lorsqu'un bateau à moteur est arrivé en trombe et leur est rentré dedans. Les deux pêcheurs ont été tués, ainsi qu'un des passagers du bateau. S'en est suivi une polémique au cours des jours suivants pour savoir qui était en faute. Le conducteur qui avait un taux d'alcoolémie supérieur au plus bourré des Russes, ou bien les pêcheurs qui stationnaient en plein milieu d'une voie navigable, sans lumières pour certains témoins, avec pour d'autres ? Deux jours plus tard, un corps sans vie a été trouvé dans le canal qui longe le marché du poisson, à Rialto. Andrea Rizzi, 49 ans. Les premières estimations ont privilégié une chute accidentelle, mais personne n'y a cru. Parce que justement, il s'agissait d'Andrea Rizzi, le plus jeune frère de Maurizio et de Massimo qui faisaient partie de la bande à Maniero, le maffieux assassin qui entre autre a mis sous contrôle tout le Tronchetto... et qui a fait descendre les deux frère Rizzi il y a quelques années. Alors quand on retrouve noyé le petit dernier, on a plus de réponses que de questions. Pourtant, l'autopsie a révélé qu'avant de tomber dans le canal, le dernier des Rizzi s'était noyé dans l'alcool, ce qui a bel et bien provoqué sa chute. Deux jours plus tard, quatre touristes se tenaient sur ce qui autrefois était l'embarcadère du traghetto de San Stae. Une antiquité, ce pontile. Du bois si vermoulu que ce soir-là, ça en était trop, il n'a plus assuré sous un tel poids. Il s'est effondré et les quatre touristes se sont retrouvés à la flotte, sûrement avec l'impression justifiée que tout fout le camp. Pas plus tard que le lendemain, sur le canal de la Misericordia à Cannaregio, un plombier était en barque avec devant lui quatre touristes (il doit y avoir un symbole) accompagnés d'une guide, qui pagayaient debout sur ce genre de planche qu'on appelle Sup. Survient la barque d'un livreur qui, en les dépassant, provoque une onde. Et là, tout se complique pour raconter ce qui suit, parce que les versions diffèrent. Je ne sais pas comment je vais m'y prendre... Bon. On ne va pas y passer la journée, alors en bref ça donne ceci : version du plombier : l'onde a provoqué la chute dans l'eau d'un des touristes, alors le plombier a dû manoeuvrer de tel sorte que la personne à la flotte ne se fasse pas en plus déchiqueter par son moteur s'il venait à lui passer dessus, raison pour laquelle il a fait des manœuvres en zigzags pour l'éviter. Or, la guide prétend que c'est lui qui a provoqué la chute, elle l'a même filmé, mais lui, depuis sa barque, a pris son appareil et l'a balancé à la flotte, alors la guide lui a foutu une grande baffe, oui, parfaitement ! Enfin je devrais écrire tout ça au conditionnel, puisqu'entre la guide et le plombier, victime et agresseur ne sont pas les mêmes. Pour clore la série, mentionnons ce couple de Français, plus tout jeunes, qui eux aussi se sont retrouvés à l'eau en plein après-midi, dans le bassin de San Marco, juste là où les gondoles sont amarrées, devant le palais ducal. Mais là, ce n'était pas un accident, personne ne les a poussés, non, non. C'est eux qui se sont mis en maillot de bain et, se croyant à la piscine municipale, ont commencé à vivre leur vie aquatique en plein milieu du trafic. Un gondolier qui passait par là les a filmés tout en leur demandant s'ils savaient où ils se trouvaient et a conclu son admonestation par un « Vive la France ! », ce qui m'a bien foutu la honte quand j'ai vu circuler la vidéo sur le site de la Repubblica. Bon, bon, bon. Qu'est-ce qu'on va conclure de tout ça ? Ben je ne sais pas...
Philippe Apatie
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jas
Site Admin


Inscrit le : 17 Avr 2005
Messages: 10603
Localisation : Vendômois

Message Posté le : Mer 05 Sept 2018, 10:15:42    Sujet du message: Répondre en citant

Ce que j’en pense ? c’est que nous avons décidément bien fait de vendre notre maison, Venise devenant infréquentable … par contre au vu de tes reportages, la Vénétie me semble bien sympathique, j’ai très envie de suivre tes pas lors d’un prochain séjour Cool
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Blandine



Inscrit le : 24 Fév 2008
Messages: 4679
Localisation : Rennes

Message Posté le : Mer 05 Sept 2018, 15:16:47    Sujet du message: Répondre en citant

Ah, Venise sera toujours "fréquentable" quand on va tout au bout des siesteri.

Mes promenades les plus délicieuses, au mois d'août, l'on été au bout de Castello, de Dorsoduro (pas loin de chez toi) et de Cannareggio. Là, on est très loin de de tout le remuement du monde.

Je n'ai mis le bout du pied sur la Piazzetta que pour prendre la bateau pour San Clemente.

Mais tout cela viendra pour plus tard dans mes interventions.

En, toute l'Istrie est belle aussi à visiter. Il y a déjà plusieurs années, nous sommes allés aussi à Rovinj qui est si jolie ! Nous ne pouvions pas tout faire, mais j'imagine de la ville d'Udine doit être également, à découvrir. Nous en étions très proches à la Villa Manin.
Ce qui nous a frappés, mais c'était au mois d'août, et il faisait chaud, c'est que tous ces lieux étaient vraiment déserts.
D'une part il n'y a pas vraiment de touristes (à Portogruaro, seulement 4 hôtels et ne parlons pas d'Aquileia sans un vrai restaurant, mais avec un très joli B&B tout récent) mais les habitants eux mêmes avaient fuit vers les plages. A Grado, par contre, station balnéaire, il y avait plus de monde, mais toujours sur la plage, pas dans la vieille ville.

C'est l’excursion des VF qui m'avait donné envie d'aller jusqu'à Pirano Razz
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Martine



Inscrit le : 18 Sept 2006
Messages: 2314
Localisation : Hauts de seine

Message Posté le : Jeu 06 Sept 2018, 11:39:58    Sujet du message: Répondre en citant

C'est bizarre...je nous trouve toujours très sévères avec les mauvais traitements infligés par les touristes à Venise...
Je pense, mais ce n'est que mon avis, que Venise souffre comme toutes les grandes villes touristiques...et qu'on aimerait tellement la protéger que je pense souvent que nous exagérons un brin!
Il se trouve que les rues sont des canaux, et non pas du bitume...donc, forcément...les accidents arrivent autrement...
Il n'est pas rare, en été, de voir les touristes (mais pas seulement) se baigner dans les fontaines parisiennes, ou dans les jardins du Trocadéro, par exemple...et ça ne choque pas grand monde! Et je trouve que la Police est plutôt cool avec eux!
Paris, Toulouse, Bordeaux...etc...ont encore de petits coins charmants...comparables à certains coins du Castello, Dorsoduro ou Cannaregio dont nous parle Blandine...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Blandine



Inscrit le : 24 Fév 2008
Messages: 4679
Localisation : Rennes

Message Posté le : Jeu 06 Sept 2018, 21:56:40    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, sans doute, mais c'est surtout la masse qui pose question ....

Nous qui voyageons beaucoup (et donc .... qui faisons partie des touristes !!!), nous constatons depuis quelque temps une augmentation considérable du nombre.

Et un nombre pas toujours intéressé par la beauté des Arts ou des paysages ...

Alors, pourquoi y a-t-il tant de touristes ? Ce serait une bonne question. Qu'est-ce qui les intéresse donc ?

J'ai vu il y a peu un documentaire affolant sur la baie d'Along, où nous étions quasiment seuls, il n'y a pas si longtemps et seuls sur un bateau. Aujourd'hui, des centaines de bateaux emplis de monde sillonnent le site (pire que les gondoles en haute période) et une véritable mer de plastique flotte en surface ... Et les rivages se couvrent d'hôtels. (En ce qui nous concerne, nous avions fait près de 4h de route allé et 4h retour depuis Hanoï pour y parvenir)

C'est compliqué, tout ça ....
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Martine



Inscrit le : 18 Sept 2006
Messages: 2314
Localisation : Hauts de seine

Message Posté le : Ven 07 Sept 2018, 07:55:55    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai: c'est la masse qui pose question...ou problème!
J'avoue que je me surprends à rouspéter au milieu de cette foule...mais il faut bien reconnaître...que j'en fais partie! Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
Dans ces cas-là...je file à l'autre bout de Cannaregio...et là: c'est le bonheur! Very Happy
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
babeth



Inscrit le : 28 Août 2009
Messages: 3878
Localisation : paris

Message Posté le : Ven 07 Sept 2018, 14:40:39    Sujet du message: Répondre en citant

et oui ... à la télé ce jour à 13h,, évocation du tourisme de masse avec image des barrières au Calatrava et un chiffre qui résume tout : 95% des touristes visitent 5% de la planète ! globalement, c'est la rançon du pouvoir économique et ça définit presque un critère de démocratie : peut voyager qui peut payer le voyage (ce qui n'est déjà pas vrai de toute la planète): et pour l'instant seule la monnaie définit la possibilité de voyager, sans autre obligation de connaissances historico-culturelles....
Moi je fais partie du troupeau car l'automobile pour tous et les avions low cost ont fait disparaître le côté élitiste du voyage tel qu'il était encore dans l'entre-deux guerres ....et somme toute j'en profite en sachant où aller pour éviter les hordes de Panurge ! Cool
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Blandine



Inscrit le : 24 Fév 2008
Messages: 4679
Localisation : Rennes

Message Posté le : Ven 07 Sept 2018, 22:33:38    Sujet du message: Répondre en citant

C'est un nœud de Salomon, cette question !

Mon fils et sa compagne sont tous seuls au milieu des Andes et ne sont génés par personne .... mais ils marchent sur des dénivelés de 6000 m Shocked

Comme quoi, il n'y a pas que l'argent ! Il y a la jeunesse aussi et la forme Very Happy Rolling Eyes

Et le passeport culturel serait peut être bien délivré à bien des personnes qui n'en ont pas (d'argent) ... Que c'est compliqué !

A Venise, sur le campo Santa Margherita, nous étions assis près d'un jeune couple, qui, bloc et crayon en main, dessinait merveilleusement bien le campo et le campanile. Nous avons engagé la conversation. Ils étaient tout jeunes et très sympathiques et, manifestement fascinés par ce qu'ils voyaient.

Impossible de discriminer les gens !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dominique M.



Inscrit le : 07 Oct 2006
Messages: 3753
Localisation : val d'oise (380000 km de la lune)

Message Posté le : Mar 11 Sept 2018, 22:02:56    Sujet du message: Répondre en citant

Blandine a écrit:
C....
Impossible de discriminer les gens !!!


en effet merci de ne pas discriminer .... ni par l'argent, ni par le niveau social, ni par le niveau culturel
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ear_78



Inscrit le : 13 Oct 2009
Messages: 586
Localisation : Saint-Arnoult en Yvelines, 78

Message Posté le : Mer 12 Sept 2018, 09:02:25    Sujet du message: Répondre en citant

C'est le chat que se mord la queue...

Sans le tourisme Venise mourra, c'est clair et net. Il est impossible de développer suffisamment d'activités dans le domaine de l'artisanat, du tertiaire ou du numérique pour fournir du travail aux jeunes vénitiens et aussi à d'autres personnes qui souhaiteraient s'installer à Venise. Les italiens (et quelques étrangers) qui viennent travaillent pour la plupart dans le tourisme soit en ayant racheté et rénové des appartements qu'ils louent en BnB payant ainsi moins de taxes et d’impôts que les hôtels, soit en devenant gérant et/ou intermédiaires pour des propriétaires vénitiens, italiens ou étrangers toujours dans le domaine des locations saisonnières.

Toutes les actions comme les Ailes d'argent et autres associations ne permettent de satisfaire que quelques milliers de personnes qui, effectivement, n'ont pas besoin des touristes dans leur métier. Mais lorsque les locations saisonnières se seront effondrées et donc que les surfaces alimentaires disparaitront, pleureront car ils seront obligés de faire leurs courses à Mestre... En plus, tous les groupes vénitiens sur FaceBook, soi-disant encourageant un tourisme respectable et des actions durables et un label 'Venise' ne sont que des leurres. Le dernier en date, je m'étais permis de leur rappeler que sur San Giovianni e Paolo, il ne restait plus que l'Osteria Dai Archi (à la place de la librairie...) et Rosa Salva qui étaient tenus par des vénitiens, employant des vénitiens (bon... pas en cuisine quand même) et ils m'ont répondu que si la carte prônait des spécialités vénitiennes c'était très bien et que peu importe que les patrons, les serveurs et le personnel de cuisine étaient bengalais ! Bref... Ne rêvons pas !

Venise pourrait augmenter les capacités étudiantes, il y avait des projets autour de la biologie marine mais il n'y a pas assez de logements étudiants à un prix raisonnables à Venise et les vénitiens rechignent à louer un studio dix mois seulement dans l'année...

Les personnes en maillot de bain ou qui se baignent dans les rii, franchement faut arrêter avec ça ! C'est quelques centaines de personnes par an sur 20 millions de touristes donc amende quand ils se font chopper et point barre ! Et pour l'autre crétin qui a mis en scène il y a quelques moins son plongeon depuis un pont, la ville n'a qu'à poursuivre la personne...

Souvenez-vous, pendant longtemps on a dit sur les réseaux sociaux que les croisiéristes étaient la plaie de Venise, qu'ils encourageaient les chinoiseries, etc. Seulement... les chiffres sont là : 1,35 millions de croisiéristes qui mangent à bord car c'est compris, donc peu d'entre eux prennent d'assaut les calle et sur les 18,65 autres millions de touristes, curieusement personne n'est capable de donner le pourcentage de touristes venant de la Vénétie, du reste de l'Italie et des pays étrangers...

Le vénitien veut l'argent des grandi navi sans les grandi navi, il veut l'argent des touristes sans les touristes, il veut un salaire de fonctionnaire sans trop travailler et prendre sa retraite avant 60 ans... Il trouve normal de payer moins cher dans les restaurants que vous et moi, il n'a jamais donné un centime pour la restauration et la rénovation de sa ville, il ne veut pas que les étrangers lui donnent des leçons. Par contre, quand la région met 5 milliards d'euros dans MOSE pour rien ou que la municipalité dépense 165000 euros en maintenant pour le pont Calatrava, là c'est le mutisme...

Avant le rush des locations d'appartements, tous les COOP, Punty, Despar et autres moyennes surfaces alimentaires ouvraient de 8h30 à 19h30 et quelques unes le dimanche matin. Aujourd'hui elles se sont multipliées, ouvrant de 8h30 à 23h00, les vénitiens prennent moins le bus gratuit (pour eux uniquement) Piazzale Roma le samedi pour faire leurs courses et quelques part vous n'entendez pas les personnes âgées s'en plaindre...

Quand les complexes touristiques seront finis autour de la gare de Mestre (6000 hébergements au final...) tout le monde applaudit en disant que cela va réduire la pression sur les logements à Venise, que cela va permettre aux hôtels de pouvoir plumer à nouveau les touristes avec des hébergements pourris en terme d'équipements et que les locations saisonnières vont s'effondrer et donc les méchants vénitiens qui se faisaient de l'argent sans payer à leurs compatriotes vont être punis... Seulement c'est tout le monde qui va être puni. Car ces 6000 touristes journaliers, la plupart ne mangeront pas à Venise, ils auront emporté un sandwich fait à Mestre et reviendront manger de la merde près du logement le soit car cela fera trop tard pour rentrer après...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
babeth



Inscrit le : 28 Août 2009
Messages: 3878
Localisation : paris

Message Posté le : Mer 12 Sept 2018, 13:05:34    Sujet du message: Répondre en citant

effectivement, je n'ai jamais cru que la densification due l'hébergement touristique autour de la gare de Mestre allait soulager le nombre d'hébergements touristiques à Venise, ça ne fera qu'y amener une clientèle de groupes charters moins dépensière, et/ou moins exigeante ....
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Blandine



Inscrit le : 24 Fév 2008
Messages: 4679
Localisation : Rennes

Message Posté le : Mer 12 Sept 2018, 18:54:40    Sujet du message: Répondre en citant

Intéressantes, ces réactions ...

Mais, étonnant, personne ne parlent des morts, dans cette histoire d'eau !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ear_78



Inscrit le : 13 Oct 2009
Messages: 586
Localisation : Saint-Arnoult en Yvelines, 78

Message Posté le : Jeu 13 Sept 2018, 10:45:32    Sujet du message: Répondre en citant

Tu as beaucoup de gens qui meurent dans la lagune... Plus que les journaux publient. La guerre entre la mafia locale et les mafias chinoises et bengalaises atteignent des sommets. Avant tout passait par la mafia locale, maintenant ils commencent à se faire bousculer par les chinois et les bengalais, asservis par la mafia vénitienne depuis... bien longtemps commencent à se rebeller et osent ne plus payer l’impôt exigé par la mafia vénitienne, je connais un restaurant à la Giudecca racheté par un chinois, employant des serveurs bengalais qui ne paye plus le pizzo. Deux ans après le restaurant est encore là, le propriétaire aussi... L'augmentation de la concentration de migrants à Mestre se voit même à Venise désormais. Aujourd'hui tu vois de plus en plus d'africains à certains ponts ou devant des magasins avec juste une bouteille d'eau et une casquette et faire la manche...

Quant à la conduite alcoolisée dans la lagune c'est devenu monnaie courante depuis longtemps. Sauf qu'effectivement il faut ajouter aujourd'hui les touristes argentés qui sillonnent la lagune sans en avoir parfois le droit...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Blandine



Inscrit le : 24 Fév 2008
Messages: 4679
Localisation : Rennes

Message Posté le : Jeu 13 Sept 2018, 17:17:36    Sujet du message: Répondre en citant

Tout cela me semble bien mystérieux.

Une vie souterraine ( c'est un comble cela, sous terre à Venise on devrait plutôt dire subaquatique ! ) dont j'ignore tout ...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
babeth



Inscrit le : 28 Août 2009
Messages: 3878
Localisation : paris

Message Posté le : Jeu 13 Sept 2018, 18:08:52    Sujet du message: Répondre en citant

ça s'appelle l'économie parallèle, la vielle pratique mafieuse sicilienne et calabraise est remontée et depuis longtemps internationalisée partout où l'argent coule à flot: tu craches au bassinet - pudiquement appelé la "dentelle" le pizzo - où je te crame ton resto ..........la plupart des incendies sont "dolosi" criminels à Venise et autour ....c'est intégré au prix même si le consommateur l'ignore ...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums il Campiello -> Les nouvelles de Venise Les heures sont au format GMT + 1 heure
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation