Retour vers le Campiello il Campiello
Le site forum des passionnés de Venise
 
 FAQFAQ   RechercheRecherche   MembresMembres   GroupesGroupes   InscriptionInscription 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

le 27 février

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums il Campiello -> Fevrier
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Lili



Inscrit le : 23 Avr 2005
Messages: 7641
Localisation : Nice

Message Posté le : Lun 27 Fév 2006, 00:17:48    Sujet du message: le 27 février Répondre en citant

27 février 1655

Mort du doge Francesco DA MOLIN
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Lili



Inscrit le : 23 Avr 2005
Messages: 7641
Localisation : Nice

Message Posté le : Lun 27 Fév 2006, 00:22:07    Sujet du message: Répondre en citant

27 février 1867

Grande fête à Chioggia pour la visite de Giuseppe Garibaldi. Trés acclamé par la foule, la voiture où il se trouvait fut détachée de ses chevaux et portée à bras jusqu'au Palais des Communes
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
livia



Inscrit le : 17 Avr 2005
Messages: 913
Localisation : Montréal

Message Posté le : Lun 27 Fév 2006, 00:30:05    Sujet du message: Répondre en citant

27 février 1918

Nuit des 8 heures: 281 bombes sont larguées sur la ville par des avions austro-hongrois.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
livia



Inscrit le : 17 Avr 2005
Messages: 913
Localisation : Montréal

Message Posté le : Lun 27 Fév 2006, 00:32:07    Sujet du message: Répondre en citant

27 février 1460

On décide de procéder au relevé cartographique des possessions de terre ferme.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
monteverdi



Inscrit le : 17 Avr 2005
Messages: 1452
Localisation : Ile de france

Message Posté le : Lun 27 Fév 2006, 21:58:29    Sujet du message: Répondre en citant

27 février 1774

Le campanile de San Giorgio Maggiore s'écroule en causant des dommages considérables à l'église et au couvent .
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Ampoulopié



Inscrit le : 01 Nov 2005
Messages: 100
Localisation : 41 Neung sur Beuvron en Sologne.

Message Posté le : Lun 27 Fév 2006, 22:18:32    Sujet du message: Répondre en citant

Pas de chat scrabouillé à déplorer cette fois là j'espère !??? Shocked : Surprised :wink: :D
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Stef*



Inscrit le : 17 Avr 2005
Messages: 8515
Localisation : Bruxelles

Message Posté le : Dim 05 Mars 2006, 15:01:54    Sujet du message: Répondre en citant

:D :D :D :D
Non...dans les décombres du cloître, de la sacristie et du choeur de l'église,
on ne retrouve UNIQUEMENT QUE :wink: le cadavre d'un moine...et deux autres blessés! :wink:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Stef*



Inscrit le : 17 Avr 2005
Messages: 8515
Localisation : Bruxelles

Message Posté le : Dim 05 Mars 2006, 19:36:42    Sujet du message: Répondre en citant

le 27 février 1832...

...Arrivée à Venise du peintre suisse Léopold Robert.
Il séjournera jusqu'à sa fin tragique dans les combles du palazzo Pisani à S.Vidal.
C'est là qu'il composera dans la douleur physique et morale ce qui sera considéré comme son oeuvre majeure:
"Le départ des pêcheurs de l'Adriatique" grand toile d'1m90 sur 2m50 aujourd'hui aux cimaises
du musée des Beaux-Arts de Neuchâtel.
Cher Gérard, George Sand, dans ses "Oeuvres autobiographiques" en parle avec beaucoup de simplicité:

"Je demeurais vis-à-vis de la maison qu'il occupait... Sa figure était pâle et triste...
Je désirais beaucoup voir son tableau Pêcheurs chioggiotes,
dont on parlait comme d'une merveille mystérieuse...J'aurais pu profiter de sa promenade...
pour me glisser dans son atelier; mais on me dit que, s'il apprenait l'infidélité de son hôtesse, il en deviendrait fou..."


Si un campielliste habile avec le net pouvait joindre une représentation de ce tableau... :D


Avec plaisir :wink: Jas
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Stef*



Inscrit le : 17 Avr 2005
Messages: 8515
Localisation : Bruxelles

Message Posté le : Dim 05 Mars 2006, 21:51:33    Sujet du message: Répondre en citant

Laughing Laughing Laughing Laughing
Le maestro...himself!!
Merci Laughing Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Stef*



Inscrit le : 17 Avr 2005
Messages: 8515
Localisation : Bruxelles

Message Posté le : Dim 05 Mars 2006, 22:38:06    Sujet du message: Répondre en citant

le 27 février 1918...

...pour étoffer le sujet de Livia, une bombe endommage la chiesa, refaite en 1497 par Tullio lombardo,
de S.Giovanni Crisostomo.
Un bas-relief sur sa façade en relève l'évènement...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Stef*



Inscrit le : 17 Avr 2005
Messages: 8515
Localisation : Bruxelles

Message Posté le : Mer 08 Mars 2006, 13:27:05    Sujet du message: Répondre en citant

le 27 février 2005...

...Mort de Nedis Tramontin, considéré comme un des plus grands constructeurs de gondoles traditionnelles.
Il tenait son savoir de son grand-père Domenico et transmit le sien à son fils Roberto.
Pas d'écrit, par passation orale.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
wagon lits



Inscrit le : 10 Sept 2005
Messages: 7163
Localisation : La Rosière de Montvalezan (1850 m )Haute Tarentaise 73 Savoie

Message Posté le : Mer 08 Mars 2006, 14:41:03    Sujet du message: Répondre en citant

...et "manuelle" surtout je suppose... :D
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Pierre C



Inscrit le : 11 Jan 2007
Messages: 561
Localisation : Seine et Marne

Message Posté le : Dim 13 Mai 2007, 16:37:31    Sujet du message: le 27 février Répondre en citant

le 27 février 1888

Naissance de Roberto ASSAGGIOLI, mort à Firenze en 1974
Il s'intéressa à psychiatrie, psychologie, occultisme, religions et philosophies orientales; il fut entre les premier à faire connaître Freud en Italie, mais puis si en discostò, pendant qu'il resta toujours en amitié avec du Jung. En 1912 il fonda à Florence le magazine Psyché dans laquelle il réalisa le passage de la psychanalyse au psicosintesi, il croyait que dans la psyché humaine il y n'eût pas seulement conflits et complexes, mais aussi potentialités saines et créatrices. En 1926 il fonda à Rome l'institut de Psicosintesi que le Fascisme il ferma en 1933 et qu'il put être rouvert seulement à la fin de la guerre


située Strada Nova 4384 (Cannaregio)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Pierre C



Inscrit le : 11 Jan 2007
Messages: 561
Localisation : Seine et Marne

Message Posté le : Mar 28 Août 2007, 16:07:14    Sujet du message: le 27 février Répondre en citant

le 27 février 1911

Mort à Venise du peintre, dessinateur, caricaturiste et illustrateur Ugo VALERI, né à Piove di Sacco le 22 septembre 1874

Il s'inscrit à Venise à l'Accademie des Beaux-Arts en 1895, se déplaçant l'année suivante à celle à Bologna. Là, il deviendrait une figure dans la vie agitée et dynamique de la ville, étant une principale lumière dans le della Sega de Giambardi de dei de Congrega. Aussi bien que travailler à Venise, il travaillerait également à Milan, pour les magazines les plus importants du jour en effet, Valeri était une sorte de « artiste de rue » qu'est, il avait l'habitude le crayon, le charbon de bois, le watercolour, le tempera et les huiles pour capturer la vie agitée du vingtième siècle tôt, dépeignant les habitués des cafés, les théâtres et le demimonde. Cependant, il était également un artiste dont le travail a apprécié le succès critique - comme on peut voir de son inclusion dans des expositions importantes telles que le Premio Francia à Bologna (qu'il a gagné en 1898), à l'exposition internationale pour l'ouverture du Sempione à Milan (1906) et à Venise Biennale (1907) ; CA' Pesaro dans la dernière ville accueillerait également deux expositions individuelles en 1909 et 1910. C'était le succès énorme de l'exposition 1909 qui ont comme conséquence « secession » de CA la' Pesaro qu'est, le mouvement détaché organisé principalement par Nino Barbantini qui emploierait la première La Masa de Bevilacqua montre dans le musée de CA' Pesaro pour défier l'établissement critique du jour et pour apporter à l'oeil public des artistes tels qu'Arturo Martini, Felice Casorati et Gino Rossi. La propre carrière de Valeri se terminerait tristement dramatique à CA' Pesaro, quand il est tombé d'une fenêtre là-même en 1911.

Notturno
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums il Campiello -> Fevrier Les heures sont au format GMT + 1 heure
Page 1 sur 1

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation