Retour vers le Campiello il Campiello
Le site forum des passionnés de Venise
 
 FAQFAQ   RechercheRecherche   MembresMembres   GroupesGroupes   InscriptionInscription 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

le 23 juillet

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums il Campiello -> Juillet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Stef*



Inscrit le : 17 Avr 2005
Messages: 8515
Localisation : Bruxelles

Message Posté le : Lun 24 Juil 2006, 17:54:55    Sujet du message: le 23 juillet Répondre en citant

le 23 juillet 1564...

...

Le Sior Pietro Bonaventuri et la Signora Bianca Cappello
ont le plaisir de vous annoncer la venue de leur merveille,

Pellegrina

4,100 kilogrammes de bonheur, 48 centimètres de promesse,
née en leur bonne ville de Florence, ce 23 juillet 1564
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Lili



Inscrit le : 23 Avr 2005
Messages: 7637
Localisation : Nice

Message Posté le : Mar 25 Juil 2006, 17:47:27    Sujet du message: Répondre en citant

le 23 juillet 1268 :

Election de Lorenzo TIEPOLO, 46ème doge de Venise

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Stef*



Inscrit le : 17 Avr 2005
Messages: 8515
Localisation : Bruxelles

Message Posté le : Ven 28 Juil 2006, 07:23:19    Sujet du message: Répondre en citant

le 23 juillet 1976...

...décès de l'écrivain et académicien français Paul Morand.


"Un académicien, c'est un homme qui se change en fauteuil quand il meurt."
Jean Cocteau

:wink: :wink:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Pierre C



Inscrit le : 11 Jan 2007
Messages: 561
Localisation : Seine et Marne

Message Posté le : Mar 06 Mars 2007, 09:24:40    Sujet du message: le 23 juillet Répondre en citant

le 23 juillet 1787

Mort à Venise du graveur au burin Antonio BARATTA, né à Bellune le 7 janvier 1724
Travailla aux gravures ornant le Dictionnaire mythologique (Venise 1755)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Barocco



Inscrit le : 17 Avr 2005
Messages: 12906
Localisation : Lessines-Belgique

Message Posté le : Mar 06 Mars 2007, 11:38:20    Sujet du message: Répondre en citant

évidemment la gravure proposée..ne fait pas partie de la mythologie!!!Rolling Eyes Rolling Eyes :wink: :wink: :wink:
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Stef*



Inscrit le : 17 Avr 2005
Messages: 8515
Localisation : Bruxelles

Message Posté le : Sam 05 Mai 2007, 14:43:39    Sujet du message: Répondre en citant

le 23 juillet 1927...

...Le coup de tabac qui secouait encore légèrement les eaux entre Venise et Murano,
ce samedi après-midi, se transforme brutalement en un véritable ouragan.
La vieille dame ne sourit plus.
"Peut-être aurais-je dû écouter mes amis et patienter quelque peu avant d'embarquer" serre-t-elle entre les dents,
distinguant à peine Giorgio le gondolier lutter désespérément contre les éléments déchaînés.

Le lendemain à l'aube, alertés par les aboiements du chien, les frères en garde de San Michele découvriront
à San Francesco del Deserto les corps sans vie du gondolier et, sur l'autre rivage à côté d'un sandolo éventré,
d'Henrietta Macy, le visage étonnement volontaire.

Aujourd'hui, ne demeure plus de la vieille américaine que ses cendres au funérarium de San Michele
ainsi qu'un marbre à sa mémoire, fondamenta Santi à Murano.
Sculpteur de formation et surtout philantrope, Henrietta Macy abandonna toute sa générosité
aux enfants pauvres de l'île du verre, leur ouvrant les portes d'une école dans l'ancien couvent des Augustines,
"l'Ecole de l'Expérience", où l'enseignement dispensé s'articulait sur un théâtre de marionnettes.
Elle soulagea bon nombre de familles et recueillit également les orphelins de la Grande Guerre,
rejetons de verriers fauchés pour la Patrie.

In memoria
di
Henrietta Macy
benefatrice e educatrice
dei
bambini poveri di Murano
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Pierre C



Inscrit le : 11 Jan 2007
Messages: 561
Localisation : Seine et Marne

Message Posté le : Lun 14 Mai 2007, 13:23:42    Sujet du message: le 23 juillet Répondre en citant

le 23 juillet 1844

Mort à Cosenza de Attilio BANDIERA, né à Venise le 24 mai 1810 et de Emilio BANDIERA, né à Venise le 20 juin 1819
Martyrs de la lutte contre les autrichiens, et leur exécution a marqué les mouvements révolutionnaires italiens. Fils du baron Francisco Bandiera, amiral de la marine autrichienne. Ils devinrent des officiers de la marine autrichienne mais furent converti à la cause de l'indépendance italienne par Mazzini et son organisation Giovine Italia (jeune Italie). En 1841, alors qu'ils servaient sous le commandement de leur père en Syrie, ils fondèrent une société secrète, Esperia, dévouée à la cause de l'italie libre. En 1843, ils commencèrent à parler à leur officiers et à leurs marins, essayant de les convaincre à rejoindre un groupe révolutionnaire basé à Malte, La Légion Italienne, leur plan étant de voler un bâtiment de guerre et de bombarder Messine. Le complot fut trahi par un membre d'Esperia, et en 1844, ils durent fuir vers Corfou, se mettre sous la protection anglaise. Ayant entendu que le peuple du Royaume de Naples et des 2 Siciles n'attendaient plus qu'un chef pour se rebeller en masse, les frères Bandiera réunirent un groupe de 20 personnes et s'embarquèrent pour la Calabre le 12 juin 1844. Débarquant à Cotrone 4 jours plus tard, ils se préparèrent pour marcher sur Cosenza, libérer les prisonniers politiques et déclarer l'indépendance. Mais le support de la population tant attendu n'était pas au rendez-vous, et ils furent à nouveau trahis par un corse de leur organisation, Pietro Boccheciampe. La bande entière fut fait prisonnier par un détachement de gendarmes qui les amenèrent à Cosenza, où la plupart d'entres-eux furent jugés et condamnés à mort. le 23 juillet 1844, les frères Bandiera et 9 de leurs compagnons furent exécuté, pleurant "Viva Italia" en mourant.


Située calle dell'Ascension (San Marco)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Pierre C



Inscrit le : 11 Jan 2007
Messages: 561
Localisation : Seine et Marne

Message Posté le : Ven 17 Août 2007, 09:38:31    Sujet du message: le 23 juillet Répondre en citant

le 23 juillet 1943

Naissance à Venise de l'homme politique Paolo COSTA

Maire de Venise de 2000 à 2005 . Professeur en sciences économiques régionales à l'université de Ca'Foscari de Venise depuis 1980. Recteur d'université de Ca'Foscari de Venise de 1992-1996. Membre du conseil de l'université des Nations Unies, Tokyo depuis 1994. Vice-président de la conférence italienne des recteurs d'université de 1995-1996. Conseil municipal de Venise de 1997. Ministre des travaux publics pour 1996 à 1998 (gouvernement de Prodi).
Au seing de l'Union européenne: Président sur le transport et le tourisme (COM). Membre sur les pétitions (COM), Inde (DEL). Produit de remplacement sur les affaires économiques et monétaires (COM), pêche (COM), changement de climat (COM), Mercosur (DEL).

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums il Campiello -> Juillet Les heures sont au format GMT + 1 heure
Page 1 sur 1

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation