Retour vers le Campiello il Campiello
Le site forum des passionnés de Venise
 
 FAQFAQ   RechercheRecherche   MembresMembres   GroupesGroupes   InscriptionInscription 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

le dernier trabaccolo Il Nuovo Trionfo

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums il Campiello -> Les nouvelles de Venise
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
babeth



Inscrit le : 28 Août 2009
Messages: 3586
Localisation : paris

Message Posté le : Sam 17 Mars 2018, 14:43:01    Sujet du message: le dernier trabaccolo Il Nuovo Trionfo Répondre en citant

La Nuova du 15 Mars nous informe que le Nuovo Trionfo, dernier trabaccolo encore en vie, vient de finir d'être restauré aux chantiers Casaril de Cannaregio; ces bateaux naviguaient dans le haut Adriatique par centaines, l'équivalent maritime de nos poids-lourds terrestres ....celui-ici est le dernier rescapé, il vivra de sorties au Lazzaretto Vecchio qui deviendra musée archéologique de la Lagune.
C'est un pan de l'âme de Venise qui est sauvée de l'oubli par cette coûteuse restauration

http://nuovavenezia.gelocal.it/venezia/cronaca/2018/03/15/news/nuovo-trionfo-appello-alla-citta-il-progetto-di-turismo-museale-1.16595192

Une video de 8' où Gilberto Penzo explique son modèle réduit de Paranza, assez semblable au trabaccolo :

https://www.youtube.com/watch?v=epWbBrexLqQ

et, très touchant, le petit film réalisé par le neveu du constructeur du trabaccolo :

https://www.youtube.com/watch?v=If-8Y_qNfJM
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Blandine



Inscrit le : 24 Fév 2008
Messages: 4395
Localisation : Rennes

Message Posté le : Sam 17 Mars 2018, 22:56:42    Sujet du message: Répondre en citant

bravo bravo bravo

PORTO MARGHERA. Visitez le musée de la Marine et les musées de la lagune à bord du Nuovo Trionfo. Les dernières touches à la quille, et dans quelques semaines la grande restauration du célèbre trabaccolo sera achevée au chantier naval historique Casaril à Cannaregio. Et il reviendra s'amarrer à Punta della Dogana, où il était jusqu'à l'année dernière.

«Un bon signe», disent Massimo Gin et Girolamo Fazzini, parmi les promoteurs de la campagne pour la restauration du grand voilier, sont satisfaits.

"Mais maintenant", ajoutent-ils, "nous avons besoin de nos concitoyens". Restauration coûteuse, car le bateau en bois, qui a récemment atteint l'âge de 90 ans, est l'un des plus anciens encore en service.

Le dernier exemple d'un voilier traditionnel en bois. Long de 17 mètres, lancé en 1926 au chantier naval Ferdinando Ubalducci à Cattolica, dans la province de Rimini. Il a été utilisé pendant de nombreuses années dans l'Adriatique, en particulier en transportant du sable de Trieste à Monfalcone.
En 1977, l'ingénieur Hugo Hermann, homme de culture et de savoir-faire marin, s'occupe de sa restauration en le transformant en bateau de plaisance, réaménageant les intérieurs avec des meubles originaux.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jas
Site Admin


Inscrit le : 17 Avr 2005
Messages: 10476
Localisation : Vendômois

Message Posté le : Dim 18 Mars 2018, 09:00:33    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Babeth bravo bravo
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Blandine



Inscrit le : 24 Fév 2008
Messages: 4395
Localisation : Rennes

Message Posté le : Sam 07 Juil 2018, 21:00:39    Sujet du message: Répondre en citant

Et le voila près à naviguer !

C'est le dernier " Trabac " (bateau traditionnel, construit en 1926) de la lagune de Venise, restauré par la compagnia della marineria italien " il nuovo trionfo ", à partir d'aujourd'hui prêt à naviguer à nouveau.

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Blandine



Inscrit le : 24 Fév 2008
Messages: 4395
Localisation : Rennes

Message Posté le : Sam 07 Juil 2018, 21:29:13    Sujet du message: Répondre en citant

Il a fière allure.




Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Blandine



Inscrit le : 24 Fév 2008
Messages: 4395
Localisation : Rennes

Message Posté le : Sam 07 Juil 2018, 22:33:40    Sujet du message: Répondre en citant

Le transport maritime existe à Venise depuis sa naissance et a été réalisé avec différents types de bateaux qui ont évolué et se sont transformés au fil des siècles en fonction des nouveaux besoins et technologies disponibles.

Le Trabaccolo, apparu probablement il y a plus de deux siècles, vient du navire oneraria byzantine devenue à l'époque de la renaissance dans les squeri adriatiques dans la cocca veneta” et dans la “marciliana". Similaire dans les lignes, mais plus petite et moins chère, c'est le bateau de l'adriatique typique. .

Nous le trouvons représenté dans de nombreux tableaux de la fin du XVIIe et du XIXe et dans plusieurs photographies du début du XXe, avec un seul pont, deux mats avec des voiles "au troisième", hautes latérales et grandes cales.
Il offrait les possibilités d'un petit navire et les avantages d'un grand bateau, sûre en mer et facile à manœuvrer dans les zones portuaires et les canaux.
Entre la fin du XIXe et le début du XXe, alors que tous les autres petits navires de transport peu à peu n'ont plus été construits, le trabaccolo a continué à être lancé, surtout dans la haute adriatique de Venise à chioggia, à Grado et Trieste, puis sur toute la côte romagnole en Istrie, en Dalmatie et en Albanie.
Ces bateaux de 25 à 100 tonnes d'une longueur variable de 15 à 26 mètres étaient toujours utilisés comme bateaux de transport et ont contribué de manière significative à la construction de la ville de Venise et des principales villes côtières de l'Adriatique : transportant du charbon, du bois, de la pierre D'Istrie, du gravier, du sable, du ciment, des fûts et des denrées alimentaires (vin, pastèques, farine, blé, etc.).

Depuis le XIXe jusqu'au milieu du vingtième siècle, les trabaccoli ont effectué un service essentiel de transport entre les deux rives de l'adriatique pour des charges lourdes de toutes sortes. Ils ont également été utilisés pour la pêche pendant les mois d'hiver (à partir de la fin du XVII e siècle).

Au cours des deux guerres mondiales, des conditions ont été fixées pour qu'ils soient utilisées dans des opérations de guerre (de transport de troupes, de pièces d'artillerie et même de déminage, grâce à la coque en bois qui était immunisée contre les mines magnétiques). Par conséquent, beaucoup ont été détruits pour des raisons de guerre. Souvent pour éviter qu'ils ne soient requis, les propriétaires, après avoir enlevé le gréement, les coulaient en bas fonds.
Depuis la seconde guerre mondiale, le développement du transport routier et de nouveaux types de navires marchands en a réduit l'emploi : sa disparition a été favorisée par une "mise à la casse" qui a été promue par l'état italien réservé aux anciens bateaux qui prévoyait des contributions pour de nouveaux navires à la construction navale. Ainsi, des centaines de trabaccoli furent coupés et démolis pour faire place aux nouveaux modèles à moteur.
Ceux qui ont survécu, comme le nouveau triomphe, ont été transformés en bateaux de plaisance.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums il Campiello -> Les nouvelles de Venise Les heures sont au format GMT + 1 heure
Page 1 sur 1

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation